Vie pratique

Comment avoir une maison plus responsable ?

De nos jours, la construction d’une maison écologique devrait être considérée comme une chose évidente avant d’envisager de construire une maison. Cependant, la construction éco-responsable est toujours considérée comme un investissement coûteux et irréalisable. Si la construction d’une maison de ce type est initialement plus coûteuse que celle d’une maison conventionnelle, la réalité est que l’investissement initial est amorti sur une période d’environ 5 ans, car les économies dans une maison sont telles que le surcoût de la construction est rapide à amortir.

La liste ci-dessous n’est pas exhaustive, mais constitue une excellente base !

Tout miser sur l’isolation

Comment avoir une maison plus responsableCela semble évident mais c’est la partie la plus importante. Si nous voulons réduire la consommation de chauffage, il ne s’agit pas d’avoir froid toute l’année en sous-chauffant ! Mais, il faut chauffer la maison en concevant un endroit qui garde la chaleur. Des entreprises comme Thermie France vous aideront à concevoir une isolation digne de ce nom.

Une fois que nous avons une maison bien conçue, il est très facile de générer le peu d’énergie dont nous avons besoin pour faire fonctionner le chauffage les jours plus froids. Comme vous vous en doutez, le secret consiste à tirer le meilleur parti des ressources offertes par l’environnement dans lequel nous nous trouvons.

Dans n’importe quel endroit où nous nous trouvons, nous avons :

  • La terre
  • De l’eau
  • De l’air
  • Ou du soleil

Nous pourrions également disposer d’arbres permettant d’obtenir du bois de chauffage. Mais si l’on se base sur un terrain standard, il faut considérer que l’on n’aura pas assez de bois à long terme pour être autosuffisant. La meilleure stratégie consistera toutefois à tirer parti de l’énergie qui est disponible près de chez nous.

Optimiser la lumière

La lumière est une source de vie que le soleil nous donne directement ! Il est important pour une maison de profiter au maximum de la lumière du soleil à travers les patios et les fenêtres, toutes les pièces doivent recevoir de la lumière naturelle pendant la journée et il est important d’orienter les différentes pièces en fonction de leur utilisation.

Avoir un endroit où cultiver sa propre nourriture

Il est vrai qu’avoir son propre jardin à la maison demande du dévouement pendant la majeure partie de l’année, mais ceux qui l’ont fait soulignent l’incroyable satisfaction de manger des aliments cultivés par eux-mêmes. Avec la quantité de pesticides et de produits chimiques contenus dans les aliments que nous consommons aujourd’hui, il est toujours conseillé d’acheter des aliments biologiques, sans que les contaminants n’atteignent notre corps. Cultiver ses propres aliments est un moyen de manger sans toxines, et à moindre frais.

Obtenir un système de récupération d’eau de pluie

L’eau est également un élément gratuit dont nous avons besoin tous les jours. Voyons quelles alternatives nous avons pour obtenir de l’eau :

  • Collecte de l’eau de pluie

L’objectif que nous avons en matière d’eau est bien sûr de collecter le plus possible. La première stratégie pour obtenir de l’eau est de recueillir l’eau de pluie. La récupération de l’eau de pluie se fait par le toit de la maison, de sorte que l’eau est dirigée vers un réservoir où nous pouvons ensuite la traiter. Nous devons veiller à disposer d’un réservoir suffisamment grand pour accumuler de l’eau tout au long de l’année, car nous pouvons nous retrouver avec des saisons de plusieurs mois sans pluie. Bien entendu, pour votre santé, ne buvez pas cette eau mais utilisez la pour d’autres usages, comme le jardinage par exemple.

  • Collecte de l’eau du sol

Bien que cela soit moins fréquent, on peut aussi recueillir l’eau du sous-sol s’il y en a. La méthode d’obtention de cette eau se fait par le biais d’un puits, qui donne accès à un réservoir d’eau naturel situé sous le sol. Il est très utile surtout lorsque l’eau de pluie ne suffit pas à couvrir nos besoins.

Lors de la construction ou la rénovation d’une maison écologique et autosuffisante, nous prévoyons deux réservoirs différents. L’une avec de l’eau potable pour notre propre consommation ou pour la cuisine et l’autre avec de l’eau filtrée mais non potable pour les appareils ou simplement pour l’arrosage.